site.jpg

Le Mercredi 15 novembre à 18h00 à la Médiathèque de Brive - 2 Place Charles de Gaulle 19100 Brive

Être et avoir
Un film réalisé par Nicolas Philibert
Production : Maïa films, Les Films d'Ici / France / 2002 / 104 minutes / VF

Une école à classe unique au cœur de l’Auvergne : tous les enfants du village sont regroupés autour d’un seul maître, de la maternelle au CM2. Entre repli sur soi et ouverture au monde, ce groupe hétéroclite partage son quotidien pour le meilleur et pour le pire.





Le Jeudi 16 novembre à 19h00 au Cinéma l'Esplanade - Espace Marcelle Bergeal - Rue du Mouricou 19300 Egletons

Zéro phyto, 100 % bio
Un film réalisé par Guillaume Bodin
Production : Dahu production / France / 2017 / 76 minutes / VF

Les cantines biologiques se développent presque aussi rapidement que l’arrêt des pesticides dans les communes françaises. Des femmes et des hommes, conscients de leurs responsabilités en termes de santé publique et d’environnement, agissent pour des paysages en transition au travers d’initiatives vertueuses !

Ciné-débat animé par le Docteur Grevet, membre du bureau de l'ALMP, association des médecins du Limousin contre les Pesticides, à l'initiative de l'Association Energie Citoyenne.



Le Jeudi 16 novembre à 20h30 : Cinéma Le Colisée 1 place du Colisée 87130 Châteauneuf-la-Forêt

A Musical journey on the silk route
Un film réalisé par Sylvain Liard, Mathieu Sauvaitre
Production : Sales Gosses Prod / France, 2017 / 90 minutes / VF

Explorateurs modernes français, Sylvain et Mathieu parcourent 13 000 kms sur la route de la Soie au guidon de leurs vintage moto Royal Enfield, enregistrent de la musique avec des enfants en difficulté et des musiciens locaux. C’est durant cinq mois, sur ce chemin légendaire, qu’ils transportent non pas de la soie, mais de la musique vers leurs terres d’origines.

Rencontre avec le réalisateur



Le Vendredi 17 novembre à 18h00 : Cinéma Saint Junien - Place Lenine 87100 Saint-Junien

Sans adieu
Un film réalisé par Christophe Agou
Production : New Story / France / 2017 / 99 minutes / VF

Dans sa ferme du Forez, à l’est du Massif Central, Claudette, 75 ans, se bat pour rester digne face à une société qui n’a plus grand-chose à faire d’elle, et dont elle a du mal à accepter et à suivre l’évolution. Le monde moderne avale chaque jour un peu plus ses terres, ses bêtes et celles de ses voisins. Comme elle, Jean, Christiane, Jean-Clément, Raymond, Mathilde et tous les autres résistent et luttent au quotidien pour préserver leurs biens... leur vie.









Le Vendredi 17 novembre à 18h30 : Médiathèque Eric Rohmer Tulle Avenue Winston Churchill 19000 Tulle

Munsel
Un film réalisé par Karine Grenadin, Tristan Leyri
Production : Maelstrom Studios / France / 2017 / 50 minutes / VOST

Chospel, Norzin et RIzwanna habitent au Ladakh, région himalayenne de l'Inde. Ils étidient ensemble dans une école spécialisée, la Munsel School, première de la région à accueillir des enfants porteurs de handicap. Alors que carences économiques et influences culturelles condamnent souvent ces enfants à l'exclusion, ceux de l'école se projettent dans l'avenir, apprenant à vivre avec les autres, et avec eux-mêmes.

Rencontre avec le réalisateur



Le Samedi 18 novembre à 16h00 : Cinéma Rex - 3 bd Général Koening 19100 Brive

J'Avancerai vers toi avec les yeux d'un sourd
Un film réalisé par Laetitia Carton
Production : Kaléo Films / France / 2015 / 105 minutes / VO

C'est un film émouvant, tendre et drôle sur une culture et des gens trop peu connus, les sourds. Laetitia Carton dédie ce film à son ami sourd Vincent qui, mort à l’âge de 32 ans, lui a fait découvrir la langue des signes française, la culture sourde et le monde des sourds. Elle écrit alors le scénario en hommage à ce dernier, comme si elle lui donnait « des nouvelles de son pays, ce monde inconnu et fascinant, celui d'un peuple qui lutte pour défendre sa culture et son identité ». La bande originale est signée Camille, la réalisatrice sait « qu’elle est ,elle aussi, fascinée par la langue des signes, qu’elle utilise quelquefois sur scène ». Elle la contacte, et Camille accepte tout de suite de participer au film. « Je savais que Camille apporterait cette émotion que je recherchais ». La langue des signes apparaît comme une chorégraphie, un langage du corps.

Représentation chorégraphique dans la patio du cinéma le Rex avant la projection du Film J'avancerai vers toi avec les yeux d'un sourd avec les danseurs du New Danse Studio, chorégraphie Françoise Cance